26 déc. 2012

Icare


Les ornithologues utilisent des téléobjectifs très puissants pour photographier les oiseaux. Ils ont leurs raisons, qui se justifient pour des besoins de connaissance et de précision dans la description des espèces. Ils ont recours également au dessin scientifique : fond blanc, ligne noire, forme cernée, etc. Mais l'oiseau véritable est celui qui évolue loin de la vue des hommes, qui est vue de l'esprit, et se cache pour mourir. Il se définit par tout ce qui échappe à la description scientifique, à tout ce qui dépend des critères de genre et d'espèce. Leur compagnie est salutaire en ce qu'elle sème le trouble dans nos habitudes de penser et de représenter le monde. Il ne s'agit pas tant de rêver de voler comme eux, mais de cesser de penser comme des hommes, ce qui est le plus grand défi qui se propose aux hommes.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire