12 sept. 2012

La mort aux trousses


Je pourrais mettre sur cette image n'importe quels mots d'un livre pris dans une bibliothèque, ouvert au hasard sans réfléchir, comme on donne un coup de pied dans des herbes hautes, ainsi de ces mots de JLG, 
de son Histoire(s) du cinéma
le temps en lui-même
comme tel
et en soi
non, en vérité
ce serait une folle entreprise
un récit où il serait dit
le temps passait
il s'écoulait
le temps suivait son cours
histoire du cinéma
jamais un homme sain d'esprit
ne l'obtiendrait pour une narration
histoire du cinéma