9 juin 2010

Mobilis in mobile


Si les salades poussent moins vite que les vagues de la mer,
leur mouvement n'en est pas moins mystérieux.
Je regrette que ni Eadweard Muybridge ni Etienne-Jules Marey n'eussent jugé nécessaire d'étudier ce sujet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire